Explication du poker à trois cartes

Le poker à trois cartes offre toute l'excitation du poker traditionnel, mais à un rythme beaucoup plus élevé. Inventé par Derek Webb en 1994, le jeu a lentement gagné en popularité dans les casinos physiques au fil des décennies et est maintenant disponible en ligne sur plusieurs établissements virtuels.

Le classement des mains au poker à trois cartes

Avant de vous lancer dans le jeu, il est avisé de connaître le classement des mains d'une partie de poker à trois cartes. Elles sont énumérées ci-dessous dans l'ordre décroissant.

Quinte Flush

Cette main est composée de trois cartes de la même couleur (cœur, carreau, trèfle, et pique) dans un ordre consécutif. Un exemple serait un 4, un 5 et un 6 de carreaux. Les As peuvent être considérés comme des cartes hautes ou basses lorsqu'il s'agit de déterminer la valeur d'une Quinte. Sur 22 100 mains, il est estimé qu'une Quinte Flush s'obtiendra 48 fois.

Brelan

Pour obtenir cette main, un joueur a besoin de trois cartes de même valeur.

Quinte

Pour avoir une Quinte dans ce jeu, vous aurez besoin de trois cartes de la même couleur qui se suivent consécutivement. La couleur des cartes peut varier, et un As peut tenir lieu de carte haute ou basse.

Couleur/Flush

Une main constituée de trois cartes de la même couleur.

Paire

Cette main est composée de deux cartes de même rang. Si le croupier et le joueur ont la même valeur de paire, alors la troisième carte dans leur main (la « carte de départage ») rompt l'égalité.

Carte haute

C'est la plus faible combinaison de 3 cartes dans le jeu. Si un joueur n'a pas d'autre main viable, alors sa carte la plus haute est comparée à celle de la main du croupier.

Règles du poker à trois cartes

Maintenant que vous connaissez les différentes mains, observons le déroulement d'une partie de poker à trois cartes. Il faut noter que le jeu utilise un paquet standard de 52 cartes sans jokers. Vu qu'il peut y avoir de légères variations entre les versions en ligne et celles retrouvées dans les casinos physiques, je vais fonder les informations de cette section sur les détails fournis par un établissement de pari en ligne (où le jeu est connu sous le nom de Tri-Card Poker).

Il y a deux secteurs de pari sur l'aire de jeu : Pair Plus et Ante. Si vous choisissez le cercle Pair Plus, vous pariez que votre main de trois cartes contiendra une paire ou une meilleure combinaison. Dans la zone Ante, le joueur parie que sa main peut battre celle du croupier. Le joueur doit choisir une de ces options ou les deux avant que les cartes ne soient distribuées, et les paris ne doivent pas être du même montant.

Une fois que tous les paris sont placés, trois cartes sont distribuées à chaque participant. Celles du croupier sont distribuées face cachée, tandis que celles du joueur sont visibles.

L'ante

Si le joueur choisit l'option Ante, il regarde sa main et décide de se coucher ou de relancer un montant égal à son pari initial. Le fait de se coucher met fin à la partie, et le joueur perd son ante. Lorsqu'il relance, le croupier vérifie sa main pour voir s'il détient une Reine ou une meilleure carte. Si ce n'est pas le cas, alors le joueur reçoit immédiatement l'even money sur son ante, et la relance est retournée comme étant un push (une égalité). Les paiements Pair Plus doivent également être établis avant la fin de la partie.

Une main de croupier qui répond au critère de la Reine ou meilleure carte est retournée et comparée aux cartes du joueur, et la main la plus forte est déclarée gagnante. Si le croupier gagne, le joueur perdra à la fois son ante et sa relance. Par contre, si c'est le joueur qui gagne, son ante et sa relance sont payées en even money. Dans le cas d'une égalité au poker à trois cartes, aucune action n'est menée concernant l'ante ou la relance.